Chaussures de sport : un marché bien dans ses baskets

285 millions d’euros de croissance enregistrés en un an, Un secteur porté par la tendance running et les prescripteurs de mode

Paris, le 3 novembre 2015 – The NPD Group, un des leaders mondiaux des études de marché se penche aujourd’hui sur le boum du marché de la chaussure de sport dans l’Hexagone.
En 2015, on l’a croisée à tous les coins de rue, aux pieds des sportifs comme des hipsters : la basket a le vent en poupe. En un an, les ventes de chaussure de sport se sont envolées de 12 %, portant le chiffre d’affaires de ce segment à 2,7 milliards d’euros - soit près de 30% du marché global de la chaussure en France . D’après les données NPD, cette croissance de 285 millions d’euros est principalement liée à l’augmentation des volumes (+ 10 %) ; le prix moyen d’une paire, situé à 42 €, ne s’est élevé que de 2 %.
Cette tendance, déjà perceptible l’an dernier (+ 5 % des ventes en 2014), s’est accélérée sur les 12 derniers mois, portée par la mode et l’explosion du running.
La basket, icône de la mode 2015
Marronnier de la mode, la chaussure de sport oscille régulièrement entre les rayons des magasins de sport et les pages des magazines tendances qui plébiscitent son allure sportwear. Portés par de puissantes campagnes de publicité et de marketing (collections capsules dessinées par des artistes, soirée de lancement VIPs, ambassadeurs peoples), certains modèles sont devenus iconiques, comme les vintages Stan Smith rééditées en 2014, les Super Star d’Adidas, l’Air Max 90 de Nike et l’All Star low de Converse, ou encore les Roshe Run de Nike et les ZX Flux d’Adidas du côté des innovations. Quelles sont les victimes de la mode ? Sur le terrain de la chaussure de sport, l’homme s’avère être plus consommateur que la femme, en contribuant à hauteur de 33 % de la croissance totale du marché (contre 25 %).

Renaud Vaschalde, Expert Sport pour The NPD Group en Europe commente : “Si la croissance touche l’intégralité du marché de la chaussure de sport, on constate que de la chaussure dite “sportstyle”(ou bien « sport –mode » c’est-à-dire la chaussure de loisirs d‘inspiration sportive) bénéficie d’un traitement particulier. Et pour cause, 44 % des achats ne sont pas destinés à un usage sportif. L’effet de mode est toutefois bien réel puisque cette catégorie représente aujourd’hui 55 % des ventes de chaussure de sport”.
Matière et couleur
Plus globalement, la tendance pour la chaussure de sport est aux tissus suédés, à la toile et à la maille nylon (que les fabricants appellent «mesh ») au détriment du cuir plus cher. En terme de couleur, c’est le bleu qui l’emporte en réalisant 30 % de la croissance du marché sur les 12 derniers mois, avec comme fers de lance les chaussures de handball Adidas Essence 11 ou les Nike Air Zoom Pegasus. Le blanc arrive en seconde position (+ 15 %), en force chez Adidas Originals cette saison avec la Stan Smith et la Super Star.

Running : l’atout gagnant de la chaussure de sport
Au-delà des effets de mode, le grand gagnant de la catégorie est incontestablement la chaussure de course qui pèse 20 % des ventes de chaussures de sport. Avec près de 8 millions d’adeptes, le running a le vent en poupe notamment chez la femme où il tire à lui seul 40 % de la croissance des chaussures de sport, prenant le pas sur les autres disciplines. Chez l’homme, il se hisse dans le trio gagnant, derrière l’incontournable football et devant la randonnée. Parmi les meilleures ventes running du moment, on peut citer Adidas Supernova Glide Boost, Asics Gel Cumulus, Nike Air Zoom Pegasus, Puma Carson, Reebok Sublite Escape ou bien encore Salomon Speed Cross.
Renaud Vaschalde, Expert Sport pour The NPD Group conclut : Nous pensons que l’année finira dans une fourchette de croissance oscillant entre 5 et 10 % en valeur, ce qui est remarquable compte tenu du fait que l’on était déjà à + 8 % en 2014.   Une bonne santé du marché de la chaussure de sport, qui devrait connaître un nouveau virage dans les mois à venir grâce à l’innovation et les services de personnalisation proposés par l’impression 3D”.


Pour plus d'informations, merci de contacter:

Marie Carbonnel (Française), PR Consultante,
Mobile : + 33 (0) 6 21 81 64 22
marie@greenfieldscommunications.com

Remplissez ce formulaire pour en savoir plus !