Le marché français du jouet se ressaisit

Après un début d’année difficile, le secteur affiche un chiffre d’affaires à la hausse sur quatre mois consécutifs

Paris, le 11 septembre 2019 — Après une année 2018 décevante, le marché français du jouet (5e plus gros marché au monde, 2e en Europe) semble enfin remonter la pente. The NPD Group annonce aujourd’hui que les ventes de jouets en France ont enregistré une hausse de 2,3 % depuis le mois de mai par rapport à 2018, avec quatre mois consécutifs de croissance au beau fixe (période d’avril à juillet).

Traditions, innovations, collections : la règle de trois

Au-delà de facteurs macro-économiques un peu plus favorables depuis la fin du printemps, The NPD Group constate que ce retour à la croissance provient des catégories traditionnelles telles que les poupées (+25 % de janvier à juillet), les figurines d’action (+9 %), les jeux et puzzles (+12 %) ou même les peluches (+9 %). 

Parmi les marques qui portent cette croissance on retrouve d’une part les acteurs historiques du marché — comme Barbie qui fête ses 60 ans cette année, LEGO City, Pokémon, Uno ou Monopoly — et, d’autre part, une nouvelle génération de marques et licences qui ont su faire la différence avec des produits innovants. Les L.O.L. Surprise!, la Fabrique à histoires ou le jeu transgressif Blanc Manger Coco, que l’on retrouve parmi les best-sellers de ce début d’année, allient les codes des jeux classiques à des tendances récentes (surprises, unboxing, numérique, jeux transgressifs).

Autre phénomène porteur : le succès des gammes à collectionner (L.O.L Surprise!, Pokémon, Funko Pop!). Celles-ci affichent une croissance de leurs ventes de 25 % et représentent plus d’un euro sur neuf dépensés en jouets depuis le début de l’année. Propulsés sur le devant de la scène par les réseaux sociaux, les vidéos d’unboxing et autres tutoriels en vogue chez les jeunes consommateurs, ces produits ont la particularité de bousculer le rythme habituel des lancements dans le secteur en provoquant une course à la nouveauté et l’introduction ininterrompue de nouvelles gammes.

Top 10 des ventes en valeur, juillet 2019

  GIOCHI PREZIOSI L.O.L. SURPRISE! HAIRGOALS
LUNII FABRIQUE A HISTOIRE
SIMBA FRIENDS HOUSE
MATTEL UNO
GOLIATH GAMES ZSTRINGZ CORDE ARC EN CIEL
SPLASH-TOYS L.O.L. SURPRISE! INNOVATION UNDER WRAPS
HASBRO BEYBLADE BURST SLINGSHOT PACK DEMARRAGE
PLAYMOBIL SPECIALS PLUS
FUNKO POP! FIGURINES FORTNITE 
SIMBA MAISON NATURE ET CUISINE ETE

 

Le jouet fait son cinéma !

L’année 2019 fait aussi la part belle au cinéma, Plus d’une douzaine de films à destination d’un large public familial ont déjà été lancés. Mais les deux plus grosses sorties de l’année restent encore à venir avec « La Reine des Neiges 2  » et « Star Wars Episode IX : l’Ascension de Skywalker » prévus pour le dernier trimestre — un timing parfait pour le Père Noël. Sans compter Star Wars, les ventes de jouets dérivés de films affichent d’ores et déjà une hausse de 5,2 % à date et représentent presque 9 % des ventes totales de jouets.

Zoom sur Noël 2019 : à chacun ses nouveautés

La saison 2019 s’annonce comme un bon cru avec de belles innovations dès la rentrée des classes. Les thèmes phares chez les filles tourneront cette année autour des cheveux, du DIY et des animaux compagnons. De nouveaux concepts de poupées vont faire leur (ré)apparition, comme les L.O.L. Surprise! OMG (version poupées mannequins), Blume de Bandai, Candylocks de Spin Master ou encore les poupées à l’effigie de BTS, le groupe Coréen de K-pop, chez Mattel. Mais la gamme la plus attendue dans la catégorie des poupées sera certainement celle de La Reine des Neiges 2 chez Hasbro. Côté créatif, on notera le Go Glam Nail Stamper de Spin Master pour des ongles impeccables et la gamme DIY de Canal Toys, à moins que les petites filles ne préfèrent les licornes et autres lamas interactifs.

Chez les garçons, les « battles » et les collections seront d’actualité avec le lancement de DragaMonz et le retour de Bakugan (Spin Master) qui s’ajoutent à Beyblade et Pokémon sur la catégorie. Enfin, la licence Fortnite subira la concurrence du dernier volet de la troisième trilogie Star Wars. Chez LEGO, l’innovation sera placée sous le signe du numérique avec le lancement de Hidden Side, un jeu alliant la construction à la réalité augmentée en plus des gammes classiques et de Harry Potter. Pour Playmobil, au-delà des nouveaux produits reprenant les thèmes du film, on attend de beaux coffrets sur les gammes Spirit et Dragons.

Pour les plus petits, on notera la sortie de deux peluches innovantes : la loutre câlin bonne nuit de Fisher Price et la peluche Sophie la girafe Touch & Music de Vulli. Vtech viendra quant à lui concurrencer Lunii sur le nouveau segment porteur des « boîtes à histoires » avec son Storykid.

La popularité des jeux de société va perdurer auprès des plus grands, portée par de nouvelles éditions comme le Pictionary Air, la nouvelle version de Monopoly Voice Banking ou le nouveau jeu transgressif de TF1 Dujardin « Limite Limite ».

« Le marché du jouet se ressaisit ; de très nombreuses nouveautés sont annoncées pour la saison dans les catégories porteuses de croissance et du côté des licences on prépare  avec beaucoup d’excitation le succès attendu des deux gros blockbusters de l’année… Les voyants sont au vert pour un Noël 2019 réenchanté ! », conclut Frédérique Tutt, Global Industry Expert, Jouet – The NPD Group.



Pour plus d'informations, merci de contacter:

Lucie Arnaud, Consultante Relations Presse
Tél.: +33(0) 7919 967 346
lucie@greenfieldscommunications.com

Vous souhaitez en savoir plus ?

Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons.


Ce site utilise des cookies. En utilisant ce site, vous acceptez que des cookies soient installés. Pour en savoir plus, voir notre charte de confidentialité.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons.

Ce site utilise des cookies. En utilisant ce site, vous acceptez que des cookies soient installés. Pour en savoir plus, voir notre charte de confidentialité.

Follow Us

© The NPD Group, Inc.