Livraison de repas : le segment qui monte, qui monte

125 millions de visites livrées entre l’automne 2016 et l’hiver 2017* : un gain de 35 % en comparaison avec l’année précédente. Le secteur de la restauration se met au diapason

Paris le 19 juin 2017 - The NPD Group, l’un des leaders mondiaux des études de marché, révèle aujourd’hui que la livraison de repas, qui représentait 1,7 milliard d’euros en 2016, a gagné en France 20 % en valeur entre septembre 2016 et mars 2017,  par rapport à la même période  l’année précédente.

Depuis 2008, le segment a doublé en valeur : et ce n’est qu’un début !

Alors que les visites totales en restauration commerciale ont augmenté de seulement 1 %* sur 6 mois à fin mars 2017, représentant un total de 9,9 milliards, le secteur de la livraison a bondi de 35 %, portant le total des visites livrées sur 6 mois à 125 millions. Dans l'ensemble du marché de la restauration hors domicile, le secteur représente plus d'une visite sur 40  soit 2,3 % des visites  (contre 1,3 % en 2008).

* cumul à 6 mois. Septembre 2016 à mars 2017

La croissance de la livraison secoue le marché de la restauration.

De plus en plus de villes françaises sont couvertes par des services de livraison à domicile. Si la plupart des commandes concernent la restauration rapide (plus de 80 % des visites), des chaînes comme des indépendants de la restauration à table n’hésitent plus à signer des partenariats avec des plateformes de livraison telles que Just Eat (anciennement Allô Resto), Deliveroo, ou encore UberEATS .

Maria Bertoch, Industry expert Foodservice chez NPD Group, analyse : « Nos prévisions laissent présager une poursuite de la croissance sur les années à venir. Bien que traditionnellement associée aux repas du soir (45 % des commandes), la livraison se démocratise à l’heure du déjeuner (30 %) et représente un potentiel intéressant pour le petit-déjeuner (15 %), où elle n’est pas encore rentrée dans les habitudes des consommateurs. Cela n’échappe pas aux plateformes de livraison qui cherchent des opportunités d’expansion et bousculent le schéma traditionnel du segment. En dépit des commissions imposées par les plateformes, de plus en plus de restaurateurs indépendants jouent le jeu et en tirent les bénéfices  en élargissant ainsi leur zone de chalandise et en recrutant de nouveaux consommateurs. »

Viens chez moi pour un resto

Les Millenials utilisent en masse les plateformes de commande, tout particulièrement les jeunes âgés de 18 à 24 ans qui concentrent à eux seuls 55 % des commandes en livraison depuis les plateformes comme Just Eat, Deliveroo, Foodora et autres. Maria Bertoch, commente : « Se faire livrer via une application ou par téléphone est une tendance qui transforme les modes de consommation : « sortir manger » devient « se faire un resto chez soi ». Il est possible d’avoir accès, sans effort, à une large sélection de plats, sélectionnés parmi plusieurs restaurants locaux. Les Millenials sont les catalyseurs de cette tendance : il est très naturel pour eux de « cliquer sur une application » pour commander leur repas. »

La pizza, la petite reine de la livraison

Si en termes des produits, la pizza est toujours la reine de la livraison sur le marché de la restauration hors domicile (près de 25 % des commandes, tous circuits confondus) de nouveaux plats tels que les burgers (15% de toutes les commandes de livraison), les sandwichs / wraps / bagels, les nuggets, les frites ne cessent de progresser. Au-delà des pizzas ou du fastfood, la restauration à table offre désormais une livraison de plats plus sophistiqués.

Les commandes de boisson sont inférieures en livraison puisque les consommateurs ont souvent leur propre stock à la maison. Peut-être une opportunité à saisir pour les industriels de boisson et pour les restaurateurs s’ils parviennent à mettre en place des offres promotionnelles dédiées à la livraison ?

Notes de l’éditeur :

La livraison inclut toutes les commandes effectuées par téléphone, par internet ou par une application mobile livrées à domicile ou sur le lieu de travail ou un autre endroit.

Cette définition n’inclut pas les visites avec la collecte des produits sur place.

La restauration hors domicile inclut ici les circuits suivants :

  • la restauration avec service à table (cafés/bars/brasseries, restauration à thème et non thématique)
  • la restauration rapide (fastfoods, vente à emporter/livrée, sandwicheries, boulangeries, traiteurs, GMS, cafétérias)
  • la restauration dans les transports et lieux de loisirs (musées, parcs d’attraction, etc.)
  • la restauration collective (cantines d’entreprises, autres établissements (hôpitaux, etc.)


Pour plus d'informations, merci de contacter:

Marie Carbonnel (Française), PR Consultante,
Mobile : + 33 (0) 6 21 81 64 22
marie@greenfieldscommunications.com

Vous souhaitez en savoir plus ?

Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons.

Follow Us

© The NPD Group, Inc.