France –Royaume-Uni : le match beauté
Les Britanniques misent tout sur le maquillage alors que les Françaises favorisent les produits anti-âge

Paris: 21 septembre 2016:   D’après la dernière étude de The NPD Group, l’un des leaders mondiaux des études de marché, les Françaises achètent moins de produits de beauté sélective que leurs voisines Outre-Manche mais favorisent les produits de soin anti-âge.

Quantité et qualité
Alors que les Françaises ont acheté en moyenne annuelle 1.6 produit de beauté prestige par personne l’année dernière, cette moyenne s’élève à 2.6 pour les Britanniques. La différence est particulièrement perceptible sur la catégorie du maquillage puisque les Britanniques en achètent deux fois plus que les Françaises (1.2 unité par personne contre 0.5 en France). De même, contre toute idée reçue, les Françaises achètent moins de parfum avec 0.7 unité par an par personne en France contre 0.8 au Royaume-Uni.

Mathilde Lion Expert Beauté Europe chez The NPD Group, explique : “Au-delà des chiffres globaux, il est intéressant de creuser au sein des segments pour comprendre les préférences et les habitudes d’achats de chaque marché. Si les Françaises dépensent moins en global, elles investissent plus facilement dans certains types de produits comme les crèmes anti-âge”.

D’après les chiffres NPD les crèmes de soin anti-âge représentent 44% des ventes en valeur de l’ensemble des soins en France contre 32% Outre-Manche. Dans la routine soin du visage, les Britanniques semblent se concentrer  davantage sur les démaquillants et nettoyants qui représentent 10% des ventes du segment des soins soit le double de la France (CAM à fin avril 2016).

Maquillage : poudre aux yeux, bouche à croquer ou teint parfait ?
Alors que le maquillage représente 29% des ventes totales du secteur de la beauté sélective au Royaume-Uni, cette catégorie est moins importante en France et ne représente que 15%. Le maquillage est la plus petite catégorie dans l’Hexagone alors qu’elle est juste derrière le parfum, en seconde position Outre-Manche. 

Si le maquillage des sourcils est une tendance forte sur les deux marchés, les Françaises restent fidèles à certains segments dans leurs achats maquillage. Le mascara représente 14% des ventes maquillage en France contre 9% au Royaume-Uni et les ventes de rouge à lèvres sont deux fois plus importantes en France proportionnellement qu’Outre-Manche (18% des ventes totales de maquillage contre 9% au Royaume –Uni). Le maquillage du teint par contre est plus prisé par les Britanniques et représente la moitié des ventes totales de maquillage contre 42% en France. – notamment grâce à la popularité des fonds de teint, anticernes et applicateurs. 

Poids des catégories en valeur – France, Année glissante à fin avril 2016 :
Soins : 18%                  Parfums : 67%                                     Maquillage : 15%

Poids des catégories en valeur – Royaume-Uni, Année glissante à fin avril 2016
Soins : 21%                  Parfum : 50%                          Maquillage : 29%

De nouvelles tendances universelles
Malgré des différences culturelles dans les habitudes d’achat, l’étude NPD montre que les deux marchés se rejoignent dans l’adoption des dernières tendances du secteur. La folie des sourcils et des masques, la montée en puissance des soins capillaires, le développement des produits de soin anti-âge ciblés yeux et lèvres sont autant de phénomènes qui transcendent les frontières culturelles.

Mathilde Lion conclut : “Les différences historiques de consommation entre la France et la Grande-Bretagne perdurent sur nos segments classiques. Si l’on se penche sur  les tendances les plus récentes cependant, on voit bien que l’explosion du digital sans frontière et l’influence des marques et des célébrités au rayonnement global font de la beauté sélective un marché ouvert et réactif capable de porter des modes universelles qui transcendent les frontières. »


Pour plus d'informations, merci de contacter:

Lucie Arnaud, Consultante Relations Presse
Tél.: +33(0) 7919 967 346
lucie@greenfieldscommunications.com

Remplissez ce formulaire pour en savoir plus !