Génération Selfie: des lèvres éclatantes et un teint zéro défaut

Porté par les canons de beauté véhiculés par les réseaux sociaux, le marché de la beauté sélective retrouve des couleurs avec une progression de 1 %

Paris, le 13 novembre 2015  –The NPD Group, un des leaders mondiaux des études de marché se penche sur l’impact de la culture de l’image sur le marché français de la beauté sélective. À l’heure du « tout visuel », la réussite se mesure aussi en nombre de followers et les selfies dopent les popularités comme les ventes de cosmétiques. Alliés essentiels du look « photo ready », les rouges à lèvres et les gammes de teint sont devenus en 2015 les deux principaux leviers de croissance des ventes de maquillage.

Pose fatale : le rouge à lèvres premier moteur de croissance du sélectif en 2015

Charnues, boudeuses, rieuses, « duck-face » : les lèvres se mettent en scène sur les réseaux sociaux. Avec une croissance des ventes de 11% au cumul janvier-août 2015,  le rouge à lèvres est le fer de lance du marché sélectif cette année. Ce marché qui représente un chiffre annuel de 70 millions d’euros se distingue par l’innovation: les lancements de ces 12 derniers mois ont réalisé à eux seuls 18 % des ventes sur le segment , soit 1/3 de plus qu’en 2014. On peut citer ainsi les trois plus forts lancements qui ont conquis les adeptes des sourires magnifiés: Chanel Rouge Coco, Dior Rouge Baume, Lancôme in Love Shine Love (par ordre alphabétique). Au-delà des nouveautés, les lignes existantes sont aussi dans le vert à + 7 %.  Les deux rouges à lèvres les plus vendus de janvier à août 2015 sont Rouge Coco de Chanel (nuance 444 Gabrielle) et Rouge Dior (nuance 999 Rouge Ara)  - tous deux mis en avant dans les campagnes de communication respectives des deux grandes marques.

Mathilde Lion, Expert Beauté Europe chez NPD Group : « Les tendances évoluent très vite sur le secteur du maquillage et demandent une anticipation et une adaptation rapides de la part des marques. Alors que l’année 2014 faisait la part belle aux gloss, les rouges à lèvres reviennent en force en 2015 avec des produits qui  combinent couleur et traitement des lèvres, apportant un effet anti-âge, baume ou fixateur de couleur. Les teintes classiques restent de mise, notamment le vrai rouge, porté par les égéries de grandes marques comme Nathalie Portman ou Keira Knightley. »

Contouring et strobing : le selfie générateur de tendances

 

En complément des lèvres, le maquillage du teint est indispensable pour obtenir un fini idéal pour les photos et c’est le deuxième axe de croissance de la beauté prestige à +2% de janvier à août 2015 .Deux segments très dynamiques dopent les ventes des produits dédiés au teint: les fonds de teint ,qui représentent un marché de près de 102 millions d’euros par an, enregistrent une croissance de 4% et les anti-cernes, illuminateurs et kits de contouring sont à + 5% par rapport à 2014 soit un total de plus de 11 millions d’euros annuels.

L’effet « Photoshop » et la déferlante d’autoportraits postés sur les réseaux sociaux ont largement influencé les modes d’application du maquillage ainsi que le choix des produits utilisés. Sur le marché depuis quelque temps déjà les enlumineurs, les flouteurs et les produits « sculptants » connaissent un nouvel essor avec la popularité de ces nouvelles routines méticuleuses d’application du maquillage. Le contouring ou encore plus récemment le strobing  - qui s’appuie uniquement sur les enlumineurs -  sont autant de techniques prônées par les « vloggers » et autres tutoriels de beauté en ligne qui promettent un teint zéro défaut.

Diorskin Star Concealer, YSL Touche éclat collector et Black-up contouring stick dual end sont les 3 nouveautés les plus vendues de la catégorie anticernes/ illuminateurs et kits de contouring en France. On notera aussi les dénominations « photo HD » ou « Studio » de plus en plus fréquentes chez les produits pour le teint : Diorskin Star Teint Studio, Givenchy Photo Perfexion Fluid Foundation, Lancôme Photogenic Lumessence Foundation, Laura Mercier Silk Crème Moisturizing Photo Edition foundation. Pour la technique de mise en lumière de certaines zones du teint, les fonds de teint qui revendiquent une promesse « radiance » sont le segment le plus dynamique de la catégorie avec une croissance de 15%.

Mathilde Lion, conclut: « À l’ère des réseaux sociaux, les canons de beauté sont décortiqués et deviennent plus accessibles. Ce qui est intéressant dans la tendance narcissique actuelle c’est qu’elle permet au marché de la beauté prestige de rebondir sur une exigence de maquillage quasi-professionnelle à la portée de tous. Les produits classiques de maquillage sont ainsi revisités pour une application et un résultat final parfaitement  photogénique ! »


Pour plus d'informations, merci de contacter:

Marie Carbonnel (Française), PR Consultante,
Mobile : + 33 (0) 6 21 81 64 22
marie@greenfieldscommunications.com

Remplissez ce formulaire pour en savoir plus !