Le boom de la restauration à emporter à domicile

Paris, le 3 novembre 2015 – The NPD Group, un des leaders mondiaux des études de marché se penche aujourd’hui sur le boom de la consommation des repas achetés à l’extérieur et consommés à domicile dans l’hexagone.
Dans une conjoncture morose, où la consommation en restauration hors domicile continue à souffrir de la crise économique (la fréquentation des établissements de restauration était à -1 % en cumul annuel à fin septembre 2015), la restauration à emporter à domicile a le vent en poupe.

Le NPD Group note une progression de 4 % en fréquentation en un an pour un segment qui pèse désormais 4,7 milliards d’euros, soit presque 10 % du volume global de la restauration hors domicile. 

Pratique, rapide, moins cher : un mode de consommation dans l’air du temps
Aujourd’hui, la restauration à emporter représente 10 % des visites en restauration hors domicile - une proportion qui s’envole à 30%, soit près d’une visite sur trois en soirée pour tous les circuits (à l’exception des boulangeries). Outre la révolution technologique, c’est la mutation du consommateur lui-même, toujours plus pressé et actif, qui vient tirer le segment, comme le soulignent les résultats du panel CREST du NPD Group.

Top 3 des facteurs motivant le choix de la restauration à emporter à domicile

  • La perception de la cuisine, vue comme une corvée après une journée de travail
  • L’envie de partager un moment convivial en famille, en faisant plaisir aux enfants
  • Le manque de temps.

Arrivent ensuite le plaisir de rester à la maison et bien sûr l’attractivité du prix. En effet, malgré les coûts additionnels liés à la livraison, le ticket moyen des plats livrés en soirée est plus bas : de 15 à 20% moins élevé qu’un dîner consommé en restaurant. Plusieurs raisons à cela : l’impasse faite sur les boissons alcoolisées, souvent déjà présentes à domicile, et le choix de plats à partager en famille tels que les pizzas ou les frites qui réduisent la dépense moyenne.

Cuisine du monde au menu
La restauration rapide ethnique est le moteur incontestable de la croissance du segment à emporter en 2015. Elle comprend la cuisine asiatique (chinoise, japonaise, thaï), la cuisine turque et les kebabs, et a contribué à hauteur de 50 % à la croissance totale de la consommation à domicile. Arrivent ensuite les GMS, qui proposent de plus en plus de plats préparés (frais ou industriels) et les boulangeries grâce aux viennoiseries, pains ou autres produits amenés à la maison pour le petit-déjeuner.

Autres circuits principaux qui dominent le paysage de la restauration à domicile : les établissements proposant des burgers et des pizzas livrés ainsi que certaines sandwicheries. La part des visites comprenant une consommation à emporter à la maison varie de 15 % pour les GMS jusqu’à 70 % pour la pizza livrée. Les restaurants « classiques » captent eux 5 % des visites du marché - principalement des restaurants italiens proposant des pizzas à emporter.

Et demain ?
La restauration livrée a un potentiel de développement important : la France est à ce titre encore loin derrière l’Angleterre où elle représente 1 visite sur 7 d’après les données du NPD Group. Le secteur est en ébullition avec d’un côté une offre produits de plus en plus large et de l’autre l’arrivée de nouveaux acteurs tels que les sites et les plateformes de livraison qui permettent aux restaurants d’accéder à une clientèle nouvelle : celle qui reste à la maison ou au bureau devant son ordinateur. Alloresto, Chronoresto, Livraisonresto, Resto In, etc. proposent un accès illimité à une offre très variée .

Maria Bertoch, experte de la division Foodservice Europe chez NPD Group, conclut « A l’heure de l’hyper mobilité, l’engouement pour la restauration à emporter surfe sur la dématérialisation : Internet est au service du consommateur affamé en lui  donnant accès à un éventail infini de plats et de saveurs accessibles à tout moment d’un simple clic, depuis son ordinateur, son smartphone ou sa tablette. Grâce à notre panel CREST, nous avons constaté une croissance exponentielle des commandes de repas livrés à domicile en ligne.  La qualité et la rapidité de livraison sont très importantes pour que l’expérience du consommateur soit réussie et renouvelée ».

Définition des circuits :
La restauration à emporter à domicile inclut tous les plats et les boissons achetés dans la restauration hors domicile ayant pour objectif d’être consommés à la maison, sans nécessiter de transformation ou de tour de main supplémentaire en dehors d’un éventuel réchauffage. 
La restauration hors domicile  inclut ici les circuits suivants :

  • la restauration avec service à table (cafés / bars / brasseries, restauration à thème et non thématique)
  • la restauration rapide (fast-foods, vente à emporter / livrée, sandwicheries, boulangeries, traiteurs, GMS, cafétérias)
  • la restauration dans les transports et lieux de loisirs (musées, parcs d’attractions…)
  • la restauration collective (restauration d’entreprises, située en bureaux ou usines, autogérée ou concédée).

Restauration à emporter : ensemble de produits et de boissons destinés à la consommation immédiate, achetés hors domicile et consommés à domicile.
Les fast-foods incluent les chaînes de la restauration rapide vendant des burgers, du poulet, ainsi que les foodtrucks vendant des burgers. 
La restauration commerciale inclut la restauration avec service à table et la restauration rapide, mais exclut la restauration collective (les cantines).


Pour plus d'informations, merci de contacter:

Marie Carbonnel (Française), PR Consultante,
Mobile : + 33 (0) 6 21 81 64 22
marie@greenfieldscommunications.com

Remplissez ce formulaire pour en savoir plus !